PAS DE DISPONIBILITE

Nous n’avons pas trouvé de disponibilité pour vos critères sélectionnés. Il peut s’agir des raisons suivantes :

  • Les chambres ne sont peut-être plus disponibles sur cette période.
  • Le nombre de personnes que vous avez indiqué ne correspond pas aux capacités des chambres.

Pour plus de détails vous pouvez nous contacter directement par téléphone au +33 (0)2 99 52 76 76

Meilleurs tarifs garantis sur notre site
Le calcul du meilleur tarif garanti vous propose une information sur les tarifs de l'hôtel issus de sources fiables et mises à jour en temps réel par nos soins.
Quand vous cliquez sur le bouton de réservation présent sur notre site officiel, vous accédez directement au système de réservation de l'hôtel. Aucune commission particulière n'est prélevée lors de cette opération.
 
En réservant sur notre site officiel, vous avez la garantie de bénéficier :
  • des meilleurs prix
  • des dernières chambres disponibles
  • d'une réservation sans intermédiaire et sans frais supplémentaire
  • du traitement immédiat de votre réservation
  • d’une réservation immédiate  par paiement sécurisé
  • de l'assistance directe du personnel de l'hôtel
  • de la possibilité d’annuler ou de modifier votre réservation (voir conditions générales)
Au domaine

Actualités du Domaine de Cicé-Blossac, Hôtel & Golf en Bretagne


 
Partager
Expositions

Yves FREMIN du 20 juillet au 31 août

Yves Frémin,est né en 1954 à Paris de parents tous les deux architectes et a suivi la lignée familiale pour devenir lui-même architecte.
Cependant, il s'est spécialisé dans les monuments historiques. Il a donc travaillé pour le ministère de la Culture auprès des architectes des bâtiments de France, dans la Somme puis dans l'Indre.

"J'ai toujours dessiné et peint. Mais de « peintre du dimanche » je suis passé à « peintre de tous les jours » depuis 2016, depuis que je suis en retraite. Avec mon épouse Annick qui est picarde, nous avons choisi la Bretagne pour « nos vieux jours ». Nous sommes installés à Plouézec, à côté de Paimpol. J'ai un petit atelier indépendant de la maison, côté jardin ; mon petit paradis. Gamin, je pratiquais surtout l'aquarelle avec mes parents, la gouache à l'école, puis l'acrylique grâce à un grand oncle (architecte aussi). Je n'ai jamais quitté l'acrylique depuis. (J'ai bien sûr essayé l'huile, mais ce n'est pas pour moi ; je n'ai jamais accroché, ça glisse trop au bout du pinceau). A propos d'outils, j'ai commencé comme tout le monde avec des pinceaux (un peu les doigts aussi), les brosses, et en suis maintenant aux couteaux mais surtout aux spatules et aux cartes plastifiées, style carte bancaire (sans compter tous les autres outils anecdotiques comme les éponges, les chiffons, les brosses à dents ou même les fourchettes). "